Le crédit sur l'Economie d'Energie

25 milliards d’euros économisés annuellement alors que la facture énergétique s’évalue à 70 milliards en France. Plus de 50 millions de mètre cube de pétrole consommés par an.

L'argument du coût élevé des motorisations 2L/100km est souvent utilisé comme prétexte par les constructeurs ou les utilisateurs, pour ne pas mettre en oeuvre ces solution.

Il est vrai que le surcoût de l'installation d'une batterie et d'une motorisation électrique est d'environs 5000 euros (prix variable selon l'architecture utilisé, hybride série ou hybride parallèle). Par contre l’économie de carburant réalisé tout au long de la vie du véhicule est largement supérieure au surcoût engendré par cette double motorisation.

Sur l'ensemble de la durée de vie du véhicule la solution hybride est beaucoup plus économique à l'usage grâce aux économies réalisées à la pompe.

Les solutions sont bénéfiques pour l’économie et l'emplois.

L’économie réalisée est supérieure au coût de la technologie. En effet les voitures hybrides rechargeables permettent de consommer moins de 2l/100km, l’économie à l'usage est donc considérable car les utilisateurs bénéficieront d'un retour sur investissement rapide en économie à la pompe. On estime qu'a l’échelle européenne, les économies réalisées sur les carburants grâce à cette technologie atteindront 36 milliards d’euros par an entraînant une augmentation de PIB de 12 milliards. De plus 110,000 emplois peuvent être créés dans la production et la R&D pour des véhicules plus efficaces.

Le crédit Economie d'Energie une solution qui ne pèse pas sur le budget

Le principe du crédit Economie d'Energie est de financer une solution écologique grâce aux économie d'usage réalisées.
Ce système de financement est particulièrement efficace pour la voiture 2L/100km. Avec 1000 euros d’économie par an en carburant, le retour sur investissement est très rapide. Les économie réalisées une fois le surcoût de la technologie amorti sont entièrement au bénéfice des utilisateurs.